A propos

A propos

Fleurs de Bach

Thérapeute, je produisais des élixirs floraux pour ma patientèle, mais n'avais pas le projet d'en faire une activité à part entière. En 2000 je reprends la présidence de l'Association des Amis du Dr Edward Bach. Dans ce cadre, je travaille en direction d'un assainissement du monde des fleurs de Bach, parasité par un certain amateurisme, un manque de professionnalisme, des pratiques assez criticables. Les articles publiés entre 2000 et 2002 dans "Metaflore", la revue papier de l'association, ont fait à l'époque grand bruit dans le microcosme.

Quelques mises au point ayant été faites, l'application pratique s'imposait. Il s'ensuivit un succès d'estime pendant plusieurs années : lorsque la priorité absolue est mise sur la qualité du produit, il ne reste pas beaucoup à investir sur le "look'.

Le look étant devenu à notre époque omniprésent, il fallait passer à la vitesse supérieure. Tout en conservant la qualité, cela va de soi. D'où en 2013 un packaging nouveau, le produit restant inchangé.

Huiles essentielles

Par ailleurs, fidèle client depuis sa création en 2003 de la société ANTAfirma qui distribuait les "seules" (à mon avis) huiles essentielles de Madagascar valant la peine d'être consommées, j'ai pris la succession en décembre 2016 du Dr Lionnel Michat, créateur d'Antafirma. Le Dr Michat qui souhaitait se libérer de la distribution pour se consacrer à la recherche et l'enseignement reste notre conseiller technique.

Je ne suis pas producteur d'huiles essentielles, je n'en ai pas la compétence. Par contre je sais faire la distinction entre le tout-venant et le top qualité. De toute ma vie je n'ai ingéré que des huiles essentielles de la marque Antafirma.

Ainsi les deux opposés : l'extrême de dilution et d'action psychique avec les fleurs de Bach, l'extrême de concentration et d'action physiologique avec les huiles essentielles, se sont trouvés et se complètent idéalement.

Jacques David

logo de paiement et de livraison antafirma